Le poids des mots……

« Rumeurs », « jalousie », »faute de preuves », « faits précis », ce sont toujours les mêmes mots qui reviennent lorsque les défenseurs des privés interviennent quand une affaire sort.

 

 

On a entendu la même chose pendant dix ans a propos de « Château Cavagnac ». Au final des centaines de carpes issues de tout le domaine public du grand sud-ouest, transférées pour assouvir la soif de gros poissons faciles de quelques-uns et remplir les poches des autres, tout cela avec la complicité du boss en personne.
D’ailleurs ces pauvres carpes sont toujours exploitées et le plan d’eau « sponsorisé » par une grande marque de billes.
Il y avait l’amour tarifé, il y a désormais son pendant dans la pêche a la carpe.

Vous voulez des preuves ? Allons-y :

Ci-dessous les photos d’une carpe régulièrement prise sur le Rhône et volée en juin 2010, elle a été reprise plusieurs fois a l’étangs de l’amour blanc, étang privé.
http://www.etangdelamourblanc.fr/etang-amour-blanc.html

Une autre carpe prise sur le Rhône :

 

Pas de date du vol mais reprise a l’étang Barbarin a Pisieu (38) (étang privé à action annuelle)

 

Boycotter le privé, c’est casser l’offre et donc la demande. Aujourd’hui, le besoin en grosses carpes est tellement fort que les pisciculteurs demandent aux pêcheurs professionnels de leur capturer au filet des carpes dans le domaine public, pour leur revendre ensuite et finir LEGALEMENT dans les pêcheries privées. Le Rhône, la Saône et toutes les grandes eaux qui nous font rêver sont touchées. Quoi de plus facile que de poser des filets sur les frayères…

En Hongrie on pratique aussi de la sorte avec ce record du monde de la honte. Un poisson pêché au filet sur le lac Balaton et revendu à une pêcherie privée a 700€ la semaine. Qui est le plus fautif, le gérant qui profite de la demande ou le pêcheur prêt a payé pour une gloriole nauséabonde?…

Publicités

Qu’est-ce que la CATAC ?

 

 

La Cellule Anti Trafic de l’Union Nationale des Carpistes Libres (UNCL), que l’on appelle CATAC, a vue le jour en 2012. Elle dépend de l’Union Nationale et s’appuie sur ses statuts.

Les membres actifs de notre organisation sont issus du monde associatif de la pêche, d’anciens membres de l’Union Nationale des Carpistes en Mouvement (UNCM), des acteurs du Net Carpiste Libre (NCL), des membres d’AAPPMA ou de Fédérations de Pêche…

 
 
 Cette cellule a pour objectifs de freiner le trafic de carpes en France, de lutter contre le pillage des eaux du domaine public, contre le vol de poissons vivants qui alimentent le secteur privé de la pêche. Pour cela, la CATAC travaille à l’échelle nationale et internationale.
 
 
 Nous serons les interlocuteurs principaux des instances halieutiques et juridiques, et tenterons de reccueillir le maximum d’informations possibles, de coordonner les actions, de veiller au respect des lois qui protègent nos poissons par tous les moyens dont nous disposons légalement, et ils sont nombreux…Vous mêmes, dans vos régions, avez peut-être été les témoins directs ou indirects de ces transferts illégaux de carpes. Comme beaucoup de pêcheurs vous êtes indignés de voir disparaître le bien commun au bénéfice de l’intérêt privé, vous aussi vous êtes en colère!? Mais engager une action en justice pour un simple particulier est toujours délicat.

A partir de maintenant vous pourrez vous adresser de manière anonyme à une organisation associative qui va reccueillir ces informations, les recouper, utiliser tous les leviers dont elle dispose pour combattre les trafiquants.


Grâce aux moyens modernes de communication, mais surtout à la volonté de tous ceux qui s’engageront à nos côtés, nous pouvons y arriver. La CATAC a besoin de vous pour combattre le trafic.

Bienvenu ! Welcome

 

Bienvenu sur le nouveau blog de la CATAC !

Welcome to the new blog of CATAC !

Voici le tout nouveau blog de la CATAC, Cellule Anti Trafic CarpOuest. Ce blog diffusera régulièrement des communiqués de presse, des brochures, des articles….

N’hésitez pas à vous inscrire à ce blog, et à l’ajouter à vos favoris….