FLASHBACK sur Soulage ….

C’est le 3 avril, au travers d’un message posté sur le forum de l’Union par un pêcheur local, que l’UNCL est alertée de la situation préoccupante d’un petit lac de barrage du département de la Loire: une vidange totale doit avoir lieu et aucun moyen n’a pu être trouvé pour préserver le cheptel piscicole.

UNCL Carpe de Soulage

Après plusieurs prises de contact au niveau local avec la fédération de pêche de la Loire, l’AAPPMA locale, la DDT, la préfecture, la mairie, l’Onéma…. afin d’en savoir plus sur le dossier et les solutions envisageables, l’UNCL s’organise. Malheureusement la seule solution restante est une pêche à la ligne de la carpe. Dès le 9 avril, il est envisagé de demander une autorisation de pêche de nuit exceptionnelle, une autorisation de transport des poissons et une autorisation de navigation.

Dès le 9 avril, tandis que certains locaux s’organisent déjà pour sauver un maximum de poissons, les procédures de demande sont lancées et le 13 avril parait un premier communiqué appelant à la mobilisation. Il faut alors aller très vite, le début de la vidange étant imminent. Le 17 avril, les choses se compliquent: la DDT exigent une liste des pêcheurs autorisés et en limite le nombre. Certaines conditions devront être remplies de la part des organisateurs du sauvetage et la navigation n’est pas envisageable.
Une liste de pêcheurs est alors éditée ( ce qui pénalisera malheureusement un certain nombre de pêcheurs souhaitant apporter leur soutien…), une charte des pêcheurs et un planning sont établis pendant que les volontaires se mobilisent prêts à sortir les cannes de leur fourreau…

Vidange barrage UNCL

Le 26 avril, la vidange n’a toujours pas commencé et l’arrêté tant attendu tombe enfin. Les pêcheurs enregistrés pourront pêcher de jour comme de nuit, à la ligne, jusqu’à ce que le barrage est atteint le niveau fixé par la DDT, c’est à dire une semaine ou deux au mieux à ce moment là.
Les pêcheurs se succèderont alors durant presque un mois dans des conditions parfois ( souvent ? ) difficiles pour tenter de sauver un maximum de poissons.
Le 13 mai, l’arrêté de vidange est publié et le barrage commence à se vider. Mais les mêmes conditions qui rendent la vie difficile aux pêcheurs font que le niveau du barrage fait du yoyo et une demande de prolongation de la pêche par l’ AAPPMA est acceptée par la préfecture le 17 mai, ce qui laisse quelques jours de plus aux sauveteurs.

Vue du barrage de Soulage UNCL

Dans des conditions toujours aussi surprenantes pour cette saison, ils persévèrent, permettant à quelques poissons supplémentaires de nager en toute quiétude durant encore de nombreuses années.
Mais le barrage se vide à une vitesse plus que douteuse malheureusement et le 28 mai, le couperet tombe. La pêche et la circulation sont désormais interdites sur les berges.

Le barrage de Soulage vide

C’est un grand pas en avant dans le milieu halieutique, où diverses instances ont une nouvelle fois prouvées qu’il est possible de travailler ensemble pour le bien de notre passion. Fort de succès, l’UNCL devrait reconduire cette expérience d’ici quelques mois sur d’autres eaux, afin d’essayer de sauver au mieux quelques carpes, voir même un maximum d’espèces sur autre barrage….

Heureux d’avoir pu permettre à plus d’une trentaines de dames de rejoindre des eaux plus clémentes mais déçus de ne pas avoir pu en sauver plus, l’UNCL, l’ AAPPMA, les sauveteurs et les pêcheurs locaux espèrent encore trouver une dernière solution pour sauver quelques poissons en fin de vidange…

Mais l’avenir semble gris comme le ciel qui a accompagné ces mois de mai et juin… Le barrage baisse chaque jour, aujourd’hui il n’est plus qu’à 5 mètres de la vidange totale….

Publicités

Un commentaire sur “FLASHBACK sur Soulage ….

  1. Une réunion doit avoir lieu le 28 juin à la mairie de saint chamond pour essayer de trouver une solution pour les poissons qui seront bloqués en amont du mur.
    L4AAPPMA de la truite du gier et du ban a pris contact avec la pisciculture du moulin por envisager le sauvetage de ces poissons. Pour ceux qui passeront par la vanne de vidange la récupération se fera dans le bassin situé en aval du mur par les salariés de la fédé et les bénévoles de l’AAPPMA.
    Pour les poissons qui passeron sau travers de la vanne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s